Peut-on concilier développement durable et entreprise du textile ?

Publié le par sarah

Peut-on concilier développement durable et entreprise du textile ?

Oui, focus sur le label fibre citoyenne, développé par l’AMITH au Maroc.

  logo-FC-300dpi-RVB.jpg

En 2003, afin de permettre à l’industrie du textile et de l’habillement marocaine de faire face à l’ouverture du marché international, l’AMITH (Association Marocaine des Industries du Textile et des Habillement) a perçu la nécessité de concevoir et de mettre en place un programme de modernisation au profit  de ses entreprises membres. C’est ainsi que le processus de la « Fibre Citoyenne » a été enclenché.

Le label répond à la Conformité Sociale au sein du secteur Textile – Habillement Marocain. Le référentiel repose sur 12 critères qui s’inspirent de la législation marocaine et des normes internationales en matière d’éthique et de développement durable.

- Hygiène et sécurité / Rémunération et avantages sociaux / Travail des enfants

Travail forcé / Heures de travail   / Discrimination  /  Emploi régulier

- Mesures disciplinaires /  Protection de l’environnement / Sous-traitance

- Liberté  d’association  / Management

                                          

L’adhésion à ces principes relève d’une démarche volontaire même si le processus FC prend en compte les attentes explicites ou implicites des donneurs d’ordres.

Ce processus crée une synergie entre la performance économique et la performance sociale prônant un investissement socialement responsable.

Une belle initiative en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises !

Retrouvez toutes les informations sur le site de l’AMITH : http://www.textile.ma

Commenter cet article